Nous lançons ce matin une chronique consacrée à « l’offre orange pour une alternance en 2011 au Cameroun ». Nous nous ferons le devoir de relater minute by minute les évolutions et les révolutions de ce mouvement qui fait déjà parler de lui dans les coulisses du pouvoir de Yaoundé.
Nous mettrons au centre de nos analyses, outre les développements idéologiques et les stratégies, les acteurs à la tête desquels se place déjà monsieur Hilaire Kamga (Probable candidat)
Dans nos première lignes, Vous lirez le résumé du livre orange,véritable Bible idéologique de ce mouvement, donc le lancement est prévu pour le 16 juin 2010 avec la dédicace du livre orange. Par ailleurs, une conférence de presse est programmée pour le 3 juin à Yaoundé.
à suivre…

HILAIRE KAMGA
HILAIRE KAMGA

Déclaration de Bonamoussadi, Douala

Répondant à l’Appel lancé par la Plate-forme de la société Civile sur les Élections et la Démocratie, les OSC et les personnalités crédibles des dix provinces du Cameroun, de tous les regroupements tels que les médias, les associations, les ONGs, le Clergé, les Syndicats, les associations de jeunesse, les associations de femmes, se sont retrouvées à Douala, à l’Hôtel Peninsula Plazza et au Centre Spirituel de Bonamoussadi pour évaluer le processus démocratique en cours au Cameroun depuis 1990 afin de prendre des décisions pour les meilleurs perspectives de cette démocratie. Il s’agissait du premier Forum National de la Société Civile sur la Démocratie qui a bénéficié de l’appui de la Société Civile d’Afrique fortement représentée par des délégués venant d’une dizaine de pays d’Afrique,
Continuer la lecture…

Note d’Information Offre Orange
Il y a quelques jours, un livre intitulé «L’Offre Orange pour l’Alternance : Pour le pouvoir, la Nouvelle Génération s’engage » a été mis à la disposition du public. Il s’agit d’une Offre de la société civile pour l’alternance par les urnes et dans la paix au Cameroun.

Depuis quelques mois, la primeur de sa lecture a été réservée aux hauts responsables, dignitaires camerounais, africains et mondiaux; aux responsables des institutions étatiques, d’organisations démocratiques, diplomatiques, socioéconomiques ou religieuses.
Plus d’informations…

Synthèse d’exposé idéologique de l’Offre Orange
Au moment où le Cameroun stagne dans une situation de fin de règne qui remet en activité des forces centrifuges ; ravive des appétits de toute nature annonciateurs de la fin imminente d’un pouvoir dictatorial qui n’a que trop duré ; stimule des ambitions que dévorent nos valeurs nationales, il nous a semblé important, de suggérer aux Camerounais un nouveau leadership, cette fois-ci gagnant, qui permettrait aux citoyens camerounais de mieux négocier le virage très délicat de l’alternance attendue au sommet de l’Etat en 2011.
Plus d’informations…

C’est quoi l’Offre Orange ?

L’Offre Orange c’est une offre de la société civile pour l’alternance par les urnes et dans la paix au Cameroun. Son déroulement intégral est rassemblé dans un ouvrage intitulé «L’Offre Orange pour l’Alternance : Pour le pouvoir, la Nouvelle Génération s’engage».

Le citoyen Hilaire Kamga, porte parole de la Plate-Forme de la Société Civile pour la Démocratie et membre de l’International Peace Bureau de Genève, a été désigné pour signer cette oeuvre. Il a également reçu pour mission de la faire connaître, de la faire admettre afin qu’au Cameroun, en Afrique et pourquoi pas dans le monde, devienne la panacée des révolutions pacifiques maîtrisées des peuples.

La couleur orange choisie pour symboliser cette lutte patriotique au Cameroun est, dans la norme traditionnelle, une couleur intermédiaire entre le rouge et le vert. Or le rouge renvoie au danger immédiat et symbolise, en même temps, le sang et la catastrophe. Le vert, pour l’automobiliste, signifie la liberté et la priorité, l’autorisation de faire ce que l’on veut.
Plus d’informations…

Pourquoi l’Offre Orange ?
Tous les Camerounais espèrent ardemment que ce régime, au début porté par toute une nation en quête d’unité, de liberté, de dignité, ainsi que de véritable souveraineté, va disparaître à jamais parce qu’il a déçu plus que de raison. Les contradictions qui plombent notre compréhension des phénomènes psychosociaux et historiques ont été amplifiées ; le néo colonialisme s’est approfondi au point que, 50 ans après l’Indépendance, nous n’avons toujours pas de monnaie nationale, de langue nationale, de politique nationale, de développement endogène. Notre croissance- quand la conjoncture internationale nous laisse la possibilité d’en avoir – ne fait accroître que le sous développement, nous offrant ainsi en holocauste aux organismes de BRETTON WOODS.
Continuer la lecture…

Comment, l’Offre Orange?
L’Offre Orange que nous mettons sur la table est fondamentalement basée sur la réconciliation nationale. Cela se traduit techniquement par la mise en place d’une Commission Vérité-Réconciliation (CVR). Parce que nous admettons le fait que les citoyens ont tous été victimes d’un système néo colonial prébendier depuis un demi-siècle, la nouvelle génération s’engage dans la voie du pardon. Pardon au bourreau d’hier. Pardon aux complices passifs ou actifs de ces bourreaux. Nous leur tendons la main pourvu que la leur soit ouverte. Nous offrons à travers l’Offre Orange, la possibilité à tous les prévaricateurs de notre économie, à tous les criminels du Système, de signer le contrat de tolérance (COTO) que nous proposons.
Plus d’informations…

Avec qui l’Offre Orange ?
L’Offre Orange s’est construite autour d’une logique de fédérer toutes les initiatives du changement, mais après avoir disqualifié circonstantiellement, au niveau du leadership, les chefs des partis politiques qui ont occupé les devants de la scène politique de 1990 à nos jours. Ces structures ont montré leur incapacité à convertir en stratégies victorieuses leurs proclamations et leur agitation. Bien entendu, nous ne négligeons pas le fait que le pouvoir néocolonial en place à Yaoundé n’a pas lésiné sur les moyens pour réduire en complices passifs ou actifs certaines formations politiques pourtant initialement très engagées.
Plus d’informations…

Publicités